close
    search Buscar

    Criminalité et sécurité à Paris

    Qui suis-je
    LluĂ­s Enric Mayans
    @lluĂ­senricmayans

    Commentaires sur l'article:

    avertissement de contenu

    Sécurité à Paris : est-ce une ville sûre ?

    Sans entrer dans les mĂ©rites du terrorisme international qui concerne potentiellement toute ville, le niveau de sĂ©curitĂ© Ă  Paris se situe dans la moyenne des mĂ©tropoles europĂ©ennes. C'est une ville aussi sĂ»re que Milan ou Rome. Vivez vos vacances sans vous effrayer, mais n'oubliez pas de ne pas ĂȘtre trop distrait et de suivre les rĂšgles habituelles de bon sens.

    Il y a deux types de "danger" Ă  Paris : les pickpockets et les petites escroqueries contre les touristes et les problĂšmes d'ordre public dans les quartiers surpeuplĂ©s oĂč la pauvretĂ©, l'immigration et le chĂŽmage gĂ©nĂšrent des Ă©pisodes frĂ©quents de vol, de trafic de drogue, de violence et de prostitution. Ce sont des zones que vous pouvez Ă©viter sans risque (surtout la nuit), loin des principales attractions de la capitale française. Nous vous expliquons ce qui se passe en ville, les petits piĂšges et les arnaques, les escroqueries, les zones Ă  Ă©viter . Nous vous donnons des conseils utiles et tous les numĂ©ros Ă  contacter Ă  Paris en cas d'urgence (y compris sanitaire).


    Ce qui se passe dans la ville

    Ce que le touriste pourrait " subir " dans la capitale française renvoie Ă  des Ă©pisodes de ce que l'on appelle la petite dĂ©linquance : vols, agressions, pickpockets, escroqueries, petites arnaques que l'on peut Ă©viter en connaissant au prĂ©alable les mĂ©canismes. À Paris, vous verrez de nombreux policiers dans les rues, non seulement en voiture mais aussi Ă  pied (en uniforme et en civil). Jusqu'Ă  prĂ©sent, plus de mille camĂ©ras ont Ă©tĂ© installĂ©es pour des raisons de sĂ©curitĂ©.

    Ce sont les petits piĂšges dans lesquels vous pourriez ĂȘtre pris :

    • Si quelqu'un vous demande de le prendre en photo et veut ensuite vous rendre la pareille, ne tombez pas dans le panneau car il pourrait s'enfuir en volant votre appareil photo ou mĂȘme votre smartphone ;


    • Une femme peut prĂ©tendre avoir trouvĂ© une bague de valeur et, sous prĂ©texte de ne pas pouvoir la garder pour des raisons personnelles ou religieuses, essayer de vous la vendre Ă  un prix "abordable". En rĂ©alitĂ©, la bague ne vaut rien et elle ferait bien de ne pas s'arrĂȘter mĂȘme pour lui parler ;

    • Il arrive rarement que quelqu'un veuille aider les autres, alors si quelqu'un vous aborde et vous propose de vous expliquer comment recharger le titre de transport des transports publics, Ă©vitez de lui donner votre carte qui pourrait remplacer la sienne (tĂ©lĂ©charger) ;

    • Évitez Ă©galement ceux qui vous abordent en vous demandant votre chemin avec un faux accent anglais ou les groupes de filles qui, sous prĂ©texte de vous demander de signer une pĂ©tition, essaient de vous arracher votre portefeuille ou votre tĂ©lĂ©phone de votre poche ;

    • Le jeu de trois cartes est toujours en vogue, et des escrocs experts tentent de voler l'argent des touristes avec des paris fictifs (vous perdriez Ă  coup sĂ»r) ;

    • Vous pouvez faire l'expĂ©rience de la fausse bagarre provoquĂ©e par les vendeurs de rue pour crĂ©er la confusion et voler les touristes (cela se produit dans des zones comme le SacrĂ©-CƓur, le TrocadĂ©ro, le marchĂ© aux puces de St Ouen / Clignancourt) ;

    • Les pickpockets et les agressions dans le mĂ©tro, dans les bus et dans les endroits bondĂ©s sont Ă  l'ordre du jour, alors soyez sur vos gardes et mĂ©fiez-vous des personnes qui, d'une maniĂšre ou d'une autre, s'approchent trop prĂšs de vous ;


    • Parfois, c'est prĂ©cisĂ©ment dans les lieux touristiques les plus frĂ©quentĂ©s (les plus sĂ»rs et les plus surveillĂ©s pendant la journĂ©e) que les pickpockets profitent de la distraction d'un touriste pour vous dĂ©valiser. Cela se passe dans les ascenseurs de la Tour Eiffel, dans les rangĂ©es de musĂ©es ou Ă  l'intĂ©rieur, dans les grands magasins Lafayette et Printemps, ou le long des Champs ElysĂ©es. N'abaissez pas votre seuil d'attention ;

    • Attention Ă  ne pas monter dans un taxi abusif et frauduleux, avec l'intention de vider les poches des touristes avec des tarifs exagĂ©rĂ©s ou mĂȘme de voler leurs bagages avec l'aide d'un complice.

    Zones dangereuses ou Ă©vitables

    En plus de vous rappeler de ne pas vous promener dans des rues isolĂ©es et sombres la nuit, vous savez que les pickpockets et les voleurs rĂŽdent dans les endroits les plus frĂ©quentĂ©s de Paris et dans les transports publics, dans les musĂ©es, surtout aux heures de pointe, peut-ĂȘtre Ă  Montmartre ou dans des quartiers comme le Quartier latin .

    Étant donnĂ© qu'il est juste d'ĂȘtre sur ses gardes partout et qu'il n'existe pas de zones sĂ»res Ă  100%, voici une liste de zones Ă  Ă©viter (surtout la nuit) Ă  Paris ou qui, en tout cas, vĂ©hiculent un sentiment de moindre tranquillitĂ© :

    • Le quartier de Pigalle ;

    • La zone situĂ©e entre la Tour Eiffel et le TrocadĂ©ro ;

    • Le Halles et le Centre Pompidou ;

    • Stations de mĂ©tro telles que Gare du Nord, Strasbourg St-Denis, Montparnasse BienvenĂŒe, RĂ©aumur SĂ©bastopol, ChĂątelet-Les Halles et ChĂąteau Rouge (Montmartre). N'oubliez pas que dans toutes les stations de mĂ©tro et le long des couloirs, des alarmes permettent d'appeler Ă  l'aide ;


    • Gare de l'Est ;

    • Les quartiers au nord de Montmartre (de la rue Caulaincourt au boulevard PĂ©riphĂ©rique) ;

    • Le quartier du marchĂ© aux puces de Clignancourt-St Ouen ;

    • Les zones situĂ©es Ă  l'est de Montmartre, entre BarbĂšs - Rochechouart et ChĂąteau Rouge ;

    • La zone entre les Halles et Pompidou ;

    • Le Bois de Boulogne ;

    • La zone situĂ©e entre RĂ©aumur SĂ©bastopol et Strasbourg St-Denis ;

    • La zone situĂ©e au nord du bassin de la Villette ;

    • La zone situĂ©e au sud du Pere Lachaise et de la Porte de Bagnolet ;

    • Certains quartiers de la banlieue de Banlieue.

    Nous vous invitons à suivre les conseils classiques de bon sens lors de votre séjour à Paris :

    • Ă©vitez de marcher dans les ruelles sombres, ne vous isolez pas des zones plus Ă©clairĂ©es et peuplĂ©es ;

    • ne montrez pas trop d'argent et d'objets prĂ©cieux ;

    • laissez vos objets prĂ©cieux dans le coffre de l'hĂŽtel, il est en effet prĂ©fĂ©rable de ne pas les emporter avec vous Ă  Paris ;

    • avant de quitter l'hĂŽtel, demandez Ă  ce que l'argent liquide et les cartes de crĂ©dit inutiles, le passeport et les autres objets de valeur soient placĂ©s dans le coffre et demandez le reçu de dĂ©pĂŽt ;

    • laissez une photocopie de votre carte d'identitĂ© valide Ă  l'hĂŽtel, elle pourrait ĂȘtre utile en cas de perte ou de vol ;

    • Ne retirez jamais d'argent dans les distributeurs automatiques situĂ©s dans la rue et trop exposĂ©s, car vous pourriez courir le risque d'ĂȘtre victime d'un vol. Utilisez ceux qui sont internes et plus sĂ»rs, prĂ©sents dans les hĂŽtels ou les musĂ©es ;

    • Ne gardez pas votre portefeuille ou votre tĂ©lĂ©phone portable dans la poche arriĂšre de votre pantalon ou dans la poche d'un sac Ă  la vue de tous, il est prĂ©fĂ©rable de les garder dans les poches intĂ©rieures :

    • vĂ©rifiez toujours votre sac Ă  main, votre portefeuille et vos appareils dans les lieux bondĂ©s et dans les transports publics ;

    • ne laissez pas votre tĂ©lĂ©phone, votre portefeuille ou votre sac Ă  main sur une table basse ou un comptoir de bar ;

    • n'amenez pas de personnes dĂ©sireuses de vous vendre des produits, cela pourrait ĂȘtre l'excuse classique de pickpockets habiles.

    ajouter un commentaire depuis Criminalité et sécurité à Paris
    Commentaire envoyé avec succÚs ! Nous l'examinerons dans les prochaines heures.